mercredi 22 avril 2009

Une peur bleue


Comment faire pour enlever cette frousse qui lui collait aux trousses ? il était là pas las , Petit Pimousse à contempler sa frimousse à travers une housse rousse ; il y avait en plus cette pie qui l'épiait en chantant ; comment la faire déchanter ? Il n'était point alors assez déjanté pour pousser son " Sissi " , pas si sot encore ; de tourner autour du pot il finit par trouver la solution ! finalement ce n'était qu'une peur bleue ; vite vite il ouvrit sa boîte de crayons de couleurs si différentes et ce tour fut déjoué ! Sa peur était maintenant verte de rage ; il ne broyait plus du noir .....

3 commentaires:

Cactus a dit…

j'avais sévi ceci aussi en ce Ratelier d'écritures sur la peur sur Tollérama : " Trop d'alors , alors de me plaire , relisons donc Sartre ! Petite ou grosse frousse ? une bonne , nouvelle littéraire ? ne voila-t-elle pas que d'arriver et de s'installer une nouvelle voisine des dessous , juste à coté de mon moi en ce début novembre , donc ! Chic ........ me répondront les coquins norme mâle , j'en suis , certains .... si dessous ; eh bien croyez moi sur paroles paroles paroles , si ce n'était le petit pré vert juste devant sa porte , ce fut plutôt un choc , hooooooooo , là ! Elle , de relire à langueur de longues journées les Nouvelles Littéraires ! En fait , la mignonne si nette alors allons voir si , n'était autre que bonne de bonne famille ; alors pourquoi cette peur , me direz-vous ? Je suppose juste que si trouille m'était contée , alors foin de carrosses et autres citrouilles ! à trop rouler ainsi son boss ( courtier de métier à tisser ) , j'avais juste peur de la voir s'user avant l'âge "Mur" !"

Cactus a dit…

mais je monologue , je décalogue , je soliloque , je ventriloque , je ventricule même là ! c'est grave , doc' ?

zoé lucider a dit…

Mais oui c'est grave § Tu fais les questions et les réponses. Et tu viens même plus visiter les copines, attention tu tournes barjoe !
Tiens, va donc chez madame de K 'tu trouveras le lie chez moi minute encyclopédique, il y a un texte délicieux de Boris.
A +