samedi 7 avril 2012

Triste fin !

Parfois on ne fait point attention aux petites choses de la vie ! j'avoue que chez moi c'est moi , l'homme , qui passe l'aspirateur ( je ne m'imagine pas un instant Paul Edel , Assouline ou Stoni pour citer trois célébrités avoir de telles aspirations )  ; depuis quelques temps , il broutait ( un peu comme les ânes de Clopine ) , zozotait , surchauffait ! 
je décidai donc hier matin tôt de l'emmener à la Clinique de l'aspirateur  ( à Lyon ça existe ) :
le verdict fut brutal:
" votre aspirateur essayait de communiquer avec vous !"
 il disait :
" j'aspire à tort , j'aspire à tort ! "
alors si  chez vous aussi , vous voici prévenu !
je ne réalise qu'aujourd'hui qu'en rétablissant ses droits il serait encore là aujourd'hui à aspirer mes minons  mignons !


3 commentaires:

Yola a dit…

Un aspirateur, ça ressemble à quoi?

Cactus , ciné-chineur a dit…

un objet inutile conçu pour les femmes

manouche a dit…

Merci pour la cédille.