vendredi 22 juin 2012

l'été est là , l'été est là

mais l'été est las , semble-t-il ! après un printemps socialiste pluvieux , l'été sera-t-il plus show que chaud ? Dieu nous prouve qu'il est de droite ce qui n'est pas nouveau et que depuis longtemps il a décidé de se retourner les pouces ; avec Jésus sur sa croix , lessivé depuis longtemps et qui ne cherche même plus à marcher sur nos ho là là  , vers qui se tourner me demande ma girouette de son lit cigogne ? notre petit père François m'inspire déjà moins confiance mais peut-être que j'aspire à tort ! Bon , je mets en marche mon aspic robot , tiquez pas !!!

5 commentaires:

zoé lucider a dit…

Je n'arrivais plus à commenter, la machine me refusait. Ah! Ce François, va-t-il nous faire le coup du Père ?

OhLoLa a dit…

Sissi il faut garder l'espoir que "notre petit père François" reste droit dans ses tongs, les orteils baignés par la vague rose...
Au sujet des législatives, un petit résumé:
194O: Maréchal Pétain
2012: Maréchal LePen
Donne plus trop envie d'aller là-bas, dans le sud-est...(et pourtant si proche de chez nous!!)

Anonyme a dit…

Jee VIP: Sud-est, ouest, "grand sud", "south of France"... Pourtant, @OhLola, si personne (d'à peu près sensé...)ne vient "là-bas", c'est comme abandonner les personnes sensées qui y demeurent et continuent à vivre, qui y restent de gré, de force, ou parce qu'elles y sont né, qui n'ont pas fuit, qui résistent... Ne faisons pas aux maréchalistes ce plaisir de les laisser entre eux, mettre en coupe réglée leur municipalité (puis leur département, puis leur région...), résistons tous ensemble! Et ce n'est pas parce que nous baignons dans la vague rose qu'il faut baisser l'attention: la mer sereine et "normale" a de ces courants traitres qui soudain peuvent nous engloutir. Ah tiens: métaphore pratique, la mer...

OhLoLa a dit…

Oui Jee VIP: il faut raison garder ! je vais faire un petit travail sur moi-même (merci, votre très bonne analyse de la situation devrait m'aider...) et ne pas oublier que trois suppôts de Le Pen étaient entrés au Palais Bourbon par la voie royale (sorry, Ségolène) du majoritaire à deux tours (rappel): Yann Piat (élue sur liste en 1986, réélue en circonscription en 1988), la veuve Stirbois, à Dreux, en 1989 (avec 61% des voix face à un RPR !), et Le Chevallier, maire de Toulon, dans la 1e circonscription du Var, en 1997, avant d’être invalidé. Là, ils ne sont pour le moment que deux...
Cela dit, je ne comprends pas ce qui a pu se passer dans la tête des électeurs à Carpentras!? La spécialité locale, c'était les berlingots, maintenant, c'est les Chupa Chups... ce n'est plus du bleu Marine, c’est du bleu layette!! Quand elle a lu son texte, la petiote, on se serait cru dans Plus belle la vie: dans la famille Le Pen, je demande la fée Clochette!

Cactus , ciné-chineur a dit…

de beaux ébats ici , je vous suis !